Système nerveux du chien : 6 choses à savoir

 Système nerveux du chien : 6 choses à savoir

Tracy Wilkins

La plupart des fonctions et des organes du corps d'un chien sont contrôlés par le système nerveux, c'est pourquoi toute altération neurologique peut compromettre le bien-être général de l'animal. Le système nerveux d'un chien est essentiel au bon fonctionnement du corps, contrôlant tout, du mouvement des pattes au rythme cardiaque. Aujourd'hui, environ 10 % des petits chiens soignés enLe chien atteint d'un problème neurologique a besoin d'un diagnostic rapide afin que le traitement soit le plus efficace possible. Pattes d'accueil a rassemblé 6 choses à savoir sur le système nerveux du chien pour vous aider à mieux comprendre comment il fonctionne et quelles sont les maladies qui ont tendance à affecter le plus les chiens.

Voir également: Les chaleurs des chattes : tout savoir sur les phases, les changements de comportement et le moment des chaleurs chez les chattes

Le système nerveux du chien a quatre fonctions fondamentales

Le système nerveux du chien a essentiellement quatre fonctions de base : la fonction intégrative, qui coordonne les fonctions des organes ; la fonction sensorielle, qui coordonne les sensations générales et spéciales (réception et génération de stimuli) ; la fonction motrice, qui s'occupe des contractions musculaires (volontaires et involontaires) ; et la fonction adaptative, qui s'occupe de l'adaptation de l'animal à l'environnement dans lequel il se trouve (telle queSi l'on regroupe toutes ces fonctions, on constate que c'est le système nerveux du chien qui contrôle pratiquement toutes les actions du corps et assure le bon fonctionnement de l'organisme de l'animal.

Le système nerveux du chien est divisé en deux parties : le système nerveux central et le système nerveux périphérique.

Comme chez l'homme, le système nerveux du chien est divisé en système nerveux central (SNC) et système nerveux périphérique (SNP). Le SNC est constitué du cerveau, du cervelet et de la moelle épinière. Le cerveau du chien est constitué de neurones (qui contrôlent les fonctions mentales), de cellules gliales (qui assurent le soutien) et de vaisseaux sanguins. Les axones des neurones se regroupent et forment la substance blanche,Le cortex est divisé en plusieurs zones, chacune étant responsable d'une fonction du corps. Le SNP est composé des nerfs crâniens (nerfs sensoriels ou moteurs qui se connectent à la peau, aux organes sensoriels spéciaux et aux muscles de la tête) et des nerfs rachidiens (qui innervent le tronc, les membres et la moelle épinière).une partie de la tête).

Maladies affectant le système nerveux chez le chien : quelles sont les plus courantes ?

Malheureusement, de nombreuses maladies peuvent affecter le système nerveux d'un chien. Ce système étant responsable du fonctionnement de nombreux organes, un chien souffrant d'un problème neurologique est dangereux car l'ensemble du corps peut être affecté. Voici quelques exemples de maladies affectant le système nerveux d'un chien :

  • Maladie de Carré
  • Hépatite infectieuse canine
  • Toxoplasmose
  • Spondylomyélopathie cervicale (syndrome d'oscillation)
  • Epilepsie
  • Maladie du disque intervertébral

La paralysie et les tremblements sont fréquents chez les chiens souffrant de problèmes neurologiques.

Le principal moyen de savoir si votre chien souffre d'un problème neurologique est d'en observer les signes. Certains comportements de votre chien peuvent indiquer la possibilité d'une maladie canine affectant le système nerveux. Parmi les principales, citons :

  • Vertiges
  • Crises d'épilepsie
  • Tremblements généralisés
  • Paralysie des extrémités
  • Faiblesse
  • Modifications de la démarche
  • Insomnie
  • Changements dans les sens et l'état mental
  • Perte de conscience

Chien souffrant d'un problème neurologique : le traitement doit commencer le plus tôt possible

Les maladies qui affectent le système nerveux du chien sont souvent incurables, mais il existe des moyens de traiter les symptômes afin d'améliorer la qualité de vie de l'animal. Pour un chien souffrant d'un problème neurologique, le traitement doit commencer tôt afin de prévenir l'évolution de la maladie et d'assurer de meilleures chances de guérison. Par conséquent, dès les premiers signes, il est nécessaire d'emmener l'animal chez le vétérinaire. Là, leLe médecin effectuera des tests pour confirmer si et quelle maladie chez les chiens affecte le système nerveux. Après le diagnostic, le vétérinaire connaîtra la meilleure forme de traitement.

Les chiens brachycéphales et les chiens atteints de syringomyélie sont des exemples de chiens présentant un problème neurologique.

Certaines races de chiens ont subi des modifications au fil du temps, principalement sous l'action de l'homme. Nombre de ces modifications ont causé des dommages au cerveau de ces animaux. Le plus grand exemple est celui des chiens brachycéphales. Les chiens des races Carlin, Shi Tzu et Bouledogue français sont nés de croisements effectués dans l'intention de créer des espèces au museau plus petit. Ces croisements ont fait de ces chiens des animaux de plus en plus petits.La taille du crâne de ces animaux est plus courte et plus petite que la normale, en plus de causer des problèmes respiratoires. Un autre exemple est celui des chiens atteints de syringomyélie, une maladie qui provoque l'accumulation de liquide céphalorachidien (LCR) dans la moelle épinière. Cela entraîne une malformation de Chiari, qui fait que la taille du cerveau est plus grande que celle du crâne. C'est comme si le cerveau était comprimé.Cette affection est plus fréquente chez les petits chiens tels que le bichon maltais, le chihuahua et l'épagneul cavalier King Charles.

Voir également: Le chien perd une dent en vieillissant, que faire ?

Tracy Wilkins

Jeremy Cruz est un amoureux passionné des animaux et un parent dévoué. Avec une formation en médecine vétérinaire, Jeremy a passé des années à travailler aux côtés de vétérinaires, acquérant des connaissances et une expérience inestimables dans les soins aux chiens et aux chats. Son véritable amour pour les animaux et son engagement envers leur bien-être l'ont amené à créer le blog Tout ce que vous devez savoir sur les chiens et les chats, où il partage les conseils d'experts de vétérinaires, de propriétaires et d'experts respectés dans le domaine, dont Tracy Wilkins. En combinant son expertise en médecine vétérinaire avec les connaissances d'autres professionnels respectés, Jeremy vise à fournir une ressource complète aux propriétaires d'animaux de compagnie, les aidant à comprendre et à répondre aux besoins de leurs animaux de compagnie bien-aimés. Qu'il s'agisse de conseils d'entraînement, de conseils de santé ou simplement de sensibilisation au bien-être des animaux, le blog de Jeremy est devenu une source incontournable pour les passionnés d'animaux de compagnie à la recherche d'informations fiables et compatissantes. Grâce à ses écrits, Jeremy espère inspirer les autres à devenir des propriétaires d'animaux plus responsables et à créer un monde où tous les animaux reçoivent l'amour, les soins et le respect qu'ils méritent.