Lupus canin : comment se développe cette maladie auto-immune chez le chien et quelles sont les races les plus touchées ?

 Lupus canin : comment se développe cette maladie auto-immune chez le chien et quelles sont les races les plus touchées ?

Tracy Wilkins

Le lupus chez le chien est une maladie bien connue des humains qui touche également nos amis à quatre pattes. Cette maladie auto-immune chez le chien survient lorsque des cellules saines de l'organisme s'attaquent à elles-mêmes, ce qui affaiblit le système immunitaire canin et l'expose à divers problèmes de santé. Le lupus canin n'est pas très bien connu et il n'est pas toujours facile d'en détecter les symptômes cliniques.Il est donc important de comprendre comment le lupus se développe chez les chiens, quelles sont les races les plus touchées et comment il peut se manifester chez votre animal.

Qu'est-ce que le lupus canin : comprendre les causes de cette maladie qui touche les chiens

Le lupus canin est une maladie auto-immune, c'est-à-dire que c'est le système immunitaire de l'animal qui attaque les cellules saines de son corps, ce qui ébranle fortement la santé de l'animal. La cause de cette maladie auto-immune chez le chien n'est pas encore bien connue, mais on pense que certains chiens ont des prédispositions génétiques à développer la maladie, qui s'intensifie sous l'effet de facteurs tels queL'exposition au soleil étant liée à l'apparition du lupus, les chiens sont plus vulnérables à la maladie en été et à la rémission en hiver.

Voir également: Quelles sont les races de chiens brachycéphales ? Shih Tzu, Bulldogs, Carlin, etc.

Certaines races de chiens sont plus susceptibles de développer un lupus canin.

Le lupus chez le chien n'est pas une affection très courante, mais certaines races de chiens sont plus prédisposées à le développer pour des raisons génétiques : caniche, berger allemand, beagle, border collie, husky sibérien, chien afghan, berger shetland, setter irlandais et berger anglais. Bien que le lupus soit plus fréquent chez ces races, d'autres chiens peuvent également en être atteints.Il est donc toujours bon de surveiller les signes, quelle que soit la race de votre animal.

Le lupus chez le chien peut se manifester de deux façons

Le lupus chez le chien se manifeste sous deux formes, en fonction des organes touchés. La première est le lupus érythémateux canin discoïde (LED), qui est la forme la plus bénigne de la maladie, car elle n'affecte que la peau de l'animal, principalement au niveau de la face, des oreilles et du museau. L'autre forme est le lupus érythémateux canin systémique (LED). Le LED est multisystémique, ce qui signifie qu'il peut affecter l'un des éléments suivantsLes principaux sont la peau, les reins, les articulations et le cœur.

Comment identifier le lupus chez le chien ?

Dans le cas du lupus, les chiens présentent des symptômes en fonction de l'organe attaqué. Dans le cas du LED, dont le seul organe touché est la peau, les symptômes sont généralement des lésions, des plaies, une dépigmentation du museau et une desquamation pouvant conduire à des ulcères et des hémorragies. L'apparence du chien peut même être modifiée à cause de ces lésions.

Dans le cas du LED, les mêmes symptômes peuvent apparaître, ainsi qu'une insuffisance rénale, des douleurs articulaires, de la fièvre, une stomatite, une bronchopneumonie, une anémie, des gencives pâles, de l'arthrite, des muscles gonflés (y compris le muscle cardiaque), des problèmes de circulation entraînant des douleurs musculaires, de la léthargie, des problèmes gastriques, une perte de poils, de l'anorexie, des convulsions et une hypertrophie d'organes tels que le foie et la rate.présentera nécessairement toutes ces conditions, car cela dépendra des organes qui ont été touchés.

Voir également: Comment nettoyer l'oreille d'un chat de la bonne manière ? Apprenez une fois pour toutes !

Le diagnostic du lupus canin n'est pas toujours facile à établir

Les symptômes du lupus canin étant très variés, le diagnostic peut prendre du temps, car la maladie est souvent confondue avec d'autres pathologies. Pour diagnostiquer correctement le lupus chez le chien, il est nécessaire d'observer attentivement le comportement de l'animal. Le vétérinaire part souvent d'une hypothèse de maladie et l'écarte jusqu'à ce qu'il parvienne au lupus canin grâce à des tests de laboratoire. En savoir plusLes tests les plus courants sont les analyses de sang, les analyses d'urine, les radiographies, les tests d'anticorps et les biopsies des organes touchés, en particulier de la peau. Le lupus canin est correctement diagnostiqué après les résultats de ces tests.

Le traitement du lupus chez le chien permet d'améliorer la qualité de vie de l'animal.

Le lupus canin est incurable, mais il existe un traitement qui permet de contrôler les symptômes. Comme il s'agit d'une maladie auto-immune chez le chien, le système immunitaire est constamment attaqué et l'animal est donc plus susceptible de contracter d'autres maladies. Un traitement est donc nécessaire tout au long de la vie de l'animal. Il s'effectue généralement à l'aide de médicaments anti-inflammatoires,des suppléments vitaminiques (en particulier la vitamine E) et des immunosuppresseurs. C'est le vétérinaire qui prescrit le traitement pour chaque chien, en fonction de la gravité et des organes les plus touchés. En cas d'aggravation du lupus, il peut être nécessaire d'hospitaliser le chien. En outre, il est très important d'éviter d'exposer l'animal au soleil et de toujours appliquer de la crème solaire pour chiens. En suivant correctement le traitement, leL'animal atteint de lupus canin peut voir ses symptômes contrôlés et bénéficier d'une bonne qualité de vie.

Tracy Wilkins

Jeremy Cruz est un amoureux passionné des animaux et un parent dévoué. Avec une formation en médecine vétérinaire, Jeremy a passé des années à travailler aux côtés de vétérinaires, acquérant des connaissances et une expérience inestimables dans les soins aux chiens et aux chats. Son véritable amour pour les animaux et son engagement envers leur bien-être l'ont amené à créer le blog Tout ce que vous devez savoir sur les chiens et les chats, où il partage les conseils d'experts de vétérinaires, de propriétaires et d'experts respectés dans le domaine, dont Tracy Wilkins. En combinant son expertise en médecine vétérinaire avec les connaissances d'autres professionnels respectés, Jeremy vise à fournir une ressource complète aux propriétaires d'animaux de compagnie, les aidant à comprendre et à répondre aux besoins de leurs animaux de compagnie bien-aimés. Qu'il s'agisse de conseils d'entraînement, de conseils de santé ou simplement de sensibilisation au bien-être des animaux, le blog de Jeremy est devenu une source incontournable pour les passionnés d'animaux de compagnie à la recherche d'informations fiables et compatissantes. Grâce à ses écrits, Jeremy espère inspirer les autres à devenir des propriétaires d'animaux plus responsables et à créer un monde où tous les animaux reçoivent l'amour, les soins et le respect qu'ils méritent.