Le tartre chez le chien : tout ce qu'il faut savoir sur la maladie qui affecte les dents des chiens

 Le tartre chez le chien : tout ce qu'il faut savoir sur la maladie qui affecte les dents des chiens

Tracy Wilkins

Les dents des chiens sont fondamentales pour leur développement. Tout au long de leur vie, ils utilisent ces structures pour se nourrir, ronger, mordre et même jouer. Par conséquent, prendre soin de la santé de l'animal comprend également une série de soins bucco-dentaires pour prévenir des problèmes tels que le tartre chez les chiens. Mais qu'est-ce que cette affection ? Comment identifier un chien atteint de tartre et quels sont les traitements existants ?Pour lever les principaux doutes sur le sujet, Patas da Casa s'est entretenue avec la vétérinaire Mariana Lage-Marques, spécialisée en dentisterie à l'université de São Paulo (USP) et travaillant au centre vétérinaire Pet Place.

Le tartre du chien : qu'est-ce que c'est et comment se développe-t-il ?

Selon l'expert, le tartre chez le chien est la conséquence de l'absence d'élimination de la plaque dentaire, c'est-à-dire de l'accumulation de bactéries à la surface des dents - également appelée biofilm. Cela se produit généralement lorsque l'animal ne prend pas soin de sa santé bucco-dentaire, ce qui entraîne l'incrustation de saletés dans les dents, qui se transforment par la suite en plaque dentaire."Le brossage quotidien des dents est recommandé parce que la plaque bactérienne est amovible. Avec la brosse à dents, il est possible d'enlever cette plaque, ce qui l'empêche d'adhérer encore plus à la dent. Mais à partir du moment où la plaque commence à adhérer, elle se calcifie et devient ce que l'on appelle le tartre sur le chien, qui est un nom profane.Techniquement, le terme correct est "calcul dentaire".

La principale raison de l'apparition du tartre chez le chien est l'absence d'hygiène bucco-dentaire, une pratique qui permet d'éliminer la plaque bactérienne à l'origine du problème : "Le tartre ne se forme que lorsqu'il n'y a pas de brossage des dents", explique Mariana.

Comment identifier un chien qui a du tartre ?

L'analyse de la bouche de votre chien est une étape importante pour savoir s'il a du tartre ou non. Selon le dentiste, certains signes cliniques se distinguent, comme le noircissement des dents, la présence d'halitose (également appelée mauvaise haleine) et, dans certains cas, l'affection peut s'accompagner de gingivite, qui est le processus inflammatoire des gencives. "L'absence d'élimination du tartre et de la plaque dentaire peut aboutir àComme cette région est la principale responsable de la protection du parodonte, une gencive enflammée perd sa capacité à protéger l'os et le ligament des dents. Le chien peut alors développer une parodontite, qui est un processus inflammatoire de l'os", explique-t-il. Les saignements de bouche sont très fréquents dans ces cas, il convient donc d'être vigilant. Une autre caractéristique de laLa parodontite se caractérise par le fait qu'avec le temps, l'inflammation des os et des ligaments entraîne une mobilité des dents qui peuvent tomber.

Voir également: Ulcère de la cornée chez les chiens Shih Tzu et Lhasa Apso : tout savoir !

Comment nettoyer le tartre du chien : ce qu'il faut savoir sur le traitement

Si vous avez un chien qui a du tartre, il est nécessaire d'aller voir un spécialiste en la matière pour analyser la situation : "Il est important que le nettoyage des dents du chien soit effectué par un professionnel spécialisé en dentisterie vétérinaire, car le tartre n'est pas un problème de santé publique.Le traitement ne consiste pas seulement à nettoyer, mais aussi à examiner ce que l'on ne peut pas voir", ce qui permet d'évaluer ce qui est caché sous la gencive : "Je dis que la dent est comme un iceberg. Nous voyons le haut et le bas, ce qui détermine la santé du parodonte. Nous utilisons la radiographie intrabuccale, une procédure qui permet d'évaluer la santé du parodonte et de la gencive.n'est généralement effectuée que par des spécialistes".

Le médecin précise également que le processus nécessite une anesthésie générale : "Il est nécessaire d'évaluer la partie sous-gingivale et de nettoyer les micro-organismes qui ont pu pénétrer au-delà de la gencive ou sous celle-ci. Par conséquent, ce nettoyage doit être effectué en profondeur. S'il est nécessaire de procéder à une extraction, c'est également ce que déterminera le professionnel".

Chiens atteints de tartre : tous les chiens peuvent-ils bénéficier de ce traitement ?

Comme il s'agit d'une intervention qui nécessite une anesthésie générale, de nombreux propriétaires se sentent inquiets et se demandent si leur chien est apte à subir un traitement parodontal. Face à ce doute, Mariana précise : "Tous les chiens peuvent subir un détartrage à condition d'être examinés cliniquement. Il n'y a pas de patient qui puisse subir l'intervention sans avoir été évalué,il est alors recommandé de procéder à un examen clinique de l'animal dans son ensemble - cœur, foie, reins - ainsi qu'à des examens préchirurgicaux afin de détecter toute maladie concomitante ou autre comorbidité empêchant ou augmentant le risque anesthésique lors de cette intervention".

Le tartre : les chiens qui ne sont pas traités peuvent développer d'autres problèmes.

Le tartre chez les chiens peut évoluer vers des affections plus graves, telles que la gingivite et la parodontite, mais ce ne sont pas les seules préoccupations. Lorsque la gingivite s'installe, elle devient une porte d'entrée pour divers micro-organismes. Ils ont tendance à tomber dans la circulation sanguine, ce qui entraîne la propagation des micro-organismes dans le système général, et peuvent migrer vers des organes précédemment enflammés.ou ayant déjà des problèmes, comme le cœur, les reins, la colonne vertébrale, le foie, etc. C'est précisément pour cette raison que l'on veut éviter l'accumulation de tartre chez le chien, afin d'éviter la gingivite et, par conséquent, la propagation ou la translocation de micro-organismes dans le corps de l'animal. Avec le temps, la perte osseuse se produit et le patient perd ses dents. C'est ce que l'on appelle la perte de dents.En plus d'être un processus infectieux chronique, il s'agit également d'un malaise qui doit être résolu", conclut Mariana.

Il est possible de prévenir le tartre chez les chiens, voici quelques conseils !

Outre le brossage des dents, qui est essentiel pour éviter le problème, la dentiste Mariana indique qu'il existe des substances et des produits adjuvants qui peuvent être utilisés, ainsi que des jouets qui peuvent aider à éliminer la plaque dentaire.Les jouets de dentition pour chiens, par exemple, sont parfaits pour "nettoyer" le sourire de l'animal pendant qu'il s'amuse. Toutefois, voici un avertissement : "Le gardien doit éviter les os naturels et les jouets en nylon, car ils augmentent infiniment l'incidence des fractures dentaires".

En ce qui concerne le brossage des dents du chien, l'expert souligne qu'il s'agit d'une activité qui doit être agréable tant pour le chien que pour son maître. Il est donc utile de récompenser l'animal et de lui donner des friandises pour qu'il associe ce moment à quelque chose de positif. Pour les chiens qui ne sont pas très habitués au brossage des dents ou pour les chiots qui viennent de faire leurs dents, voici un conseil de la part deMariana : "Vous pouvez commencer par brosser la dent du chien avec une gaze enroulée autour de votre doigt et masser la gencive et la dent, puis la remplacer par une brosse à dents vétérinaire et du dentifrice (les dentifrices pour humains ne peuvent pas être utilisés). Ce brossage doit se faire progressivement et toujours avec affection." Voir comment brosser les dents de votre chien avec un pas à pas :

1) Profitez des moments où le chien est plus détendu pour commencer le brossage progressivement (sans précipitation et avec suffisamment de patience).

Voir également: Viralata : que peut-on attendre du comportement des chiens SRD ?

2) Plus le chien se sent à l'aise lorsqu'on le touche près du museau, mieux c'est. Commencez donc par caresser la tête, l'extérieur de la bouche et enfin l'intérieur de la bouche.

3) Massez les gencives avec votre doigt, puis avec de la gaze, et ensuite seulement, utilisez la brosse avec le dentifrice pour chiens.

4) Commencez le brossage par des mouvements circulaires, puis dirigez le mouvement des gencives vers l'extrémité des dents.

5) Si vous remarquez que le chiot est à l'aise dans cette situation, essayez de lui brosser les dents du côté de la langue.

Tracy Wilkins

Jeremy Cruz est un amoureux passionné des animaux et un parent dévoué. Avec une formation en médecine vétérinaire, Jeremy a passé des années à travailler aux côtés de vétérinaires, acquérant des connaissances et une expérience inestimables dans les soins aux chiens et aux chats. Son véritable amour pour les animaux et son engagement envers leur bien-être l'ont amené à créer le blog Tout ce que vous devez savoir sur les chiens et les chats, où il partage les conseils d'experts de vétérinaires, de propriétaires et d'experts respectés dans le domaine, dont Tracy Wilkins. En combinant son expertise en médecine vétérinaire avec les connaissances d'autres professionnels respectés, Jeremy vise à fournir une ressource complète aux propriétaires d'animaux de compagnie, les aidant à comprendre et à répondre aux besoins de leurs animaux de compagnie bien-aimés. Qu'il s'agisse de conseils d'entraînement, de conseils de santé ou simplement de sensibilisation au bien-être des animaux, le blog de Jeremy est devenu une source incontournable pour les passionnés d'animaux de compagnie à la recherche d'informations fiables et compatissantes. Grâce à ses écrits, Jeremy espère inspirer les autres à devenir des propriétaires d'animaux plus responsables et à créer un monde où tous les animaux reçoivent l'amour, les soins et le respect qu'ils méritent.