Tout sur les crottes de chien

 Tout sur les crottes de chien

Tracy Wilkins

Peu de gardiens le savent, mais il est très important d'observer les crottes de chien à chaque fois qu'elles sont évacuées. L'aspect des fèces révèle plusieurs choses sur la santé de nos amis à quatre pattes, et il faut donc être particulièrement attentif au moment de les enlever et de les jeter. Il existe plusieurs types de fèces de chien, avec des couleurs et des textures différentes, et il est important de savoir ce que signifie chaque type de fèces.Il est nécessaire de savoir si l'animal est en bonne santé ou s'il doit aller chez le vétérinaire.

Pour vous aider dans cette mission, le Pattes d'accueil a rassemblé une série d'informations importantes sur les déjections canines. Fèces claires, vertes, glaireuses, foncées : les chiens peuvent "lâcher" tout cela, et c'est à vous d'être attentif pour identifier la situation. Vous trouverez ci-dessous les réponses à toutes vos questions sur les déjections canines.

Comment se forment les crottes de chien ?

Pour comprendre la formation des fèces, il faut connaître quelques notions d'anatomie canine. Tout commence par le processus de digestion : dès que le chien mange, les aliments digérés passent de l'estomac à l'intestin grêle. Enfin, ils atteignent le gros intestin, où l'eau et les liquides sont absorbés par l'organisme. Les autres déchets qui n'ont pas été utilisés et qui sont donc..,Les "produits jetables" forment les fèces et sont stockés dans le rectum, qui est la dernière partie du système digestif canin. Oh, et un détail important : beaucoup de gens pensent que les crottes sont la collection de restes de nourriture, mais elles sont en fait composées essentiellement d'eau et de bactéries.

Qu'est-ce que la texture et la couleur des fèces de votre chien peuvent vous apprendre sur sa santé ?

L'apparence des crottes de chien est l'un des premiers signes que quelque chose ne va pas chez votre animal. La texture, la couleur et la consistance sont autant de facteurs à prendre en compte lors de l'analyse des excréments de votre animal. Différents types de crottes de chien indiquent différentes situations - et il est parfois nécessaire de demander l'aide d'un vétérinaire pour diagnostiquer ce qui ne va pas chez votre animal.de votre ami.

Alors, quand un chien a des selles vertes, de quoi s'agit-il ? Et quand un chien a des selles fétides et foncées, qu'est-ce que cela signifie ? Quand c'est une crotte noire, est-ce que le chien a besoin d'un rendez-vous ? Apprenez quels sont les types de selles de chien et ce qu'ils signifient :

  • Fèces brunes : est la teinte normale ;
  • Fèces noires : peut indiquer un saignement dans l'estomac ou l'intestin grêle ;
  • Fèces vertes : peut être le signe de quelque chose de simple, comme le fait de manger du gommage, ou de quelque chose de plus grave, comme des problèmes de vésicule biliaire, des allergies ou la présence de parasites (comme le giardia canin) ;
  • Fèces blanches : peut indiquer un manque de nutriments, un excès de calcium, un mauvais fonctionnement de l'intestin et l'ingestion de corps étrangers ;
  • Fèces avec points blancs : peut indiquer la présence de parasites (par exemple, un chien vermoulu) ;
  • Fèces grises : peut indiquer des problèmes au niveau du pancréas ou du foie ;
  • Fèces sanglantes : peut indiquer une hémorragie intestinale ou un cancer chez un chien ;
  • Fèces avec mucus jaune : peut indiquer un syndrome du côlon irritable, une allergie alimentaire chez les chiens et la présence de parasites ;

A quoi ressemblent les crottes d'un chien en bonne santé ?

Maintenant que vous savez quels sont les types de déjections canines, vous vous demandez peut-être quel est le meilleur moyen de savoir si votre toutou est en bonne santé ou non en examinant ses crottes. Pour vous guider, vous devez évaluer la consistance, la couleur, le contenu et le revêtement des crottes comme suit :

  • Cohérence

La consistance des crottes de chien doit être ferme et solide. La matière doit avoir une forme cylindrique, semblable à celle d'une saucisse, mais elle ne doit être ni trop dure ni trop molle. Si elle est liquide, cela indique que le chien souffre de diarrhée et nécessite une évaluation médicale. Si elle est trop dure, cela peut être le signe d'une déshydratation.

Voir également: Les combats de chats : pourquoi ils se produisent, comment les repérer, comment les éviter
  • Coloriage

La couleur des crottes de chien devrait idéalement être brune, allant d'un brun plus clair à un brun plus foncé (mais jamais noire). N'oubliez pas que la teinte dépend des ingrédients contenus dans la nourriture de votre animal et de ce qu'il mange.

  • Contenu

Le contenu des crottes de chien doit être uniforme et exempt de corps étrangers, de vers, de poils ou de toute autre chose. La plupart des gens ne peuvent pas détecter à l'œil nu si leurs crottes présentent un problème, c'est pourquoi il est important de se rendre régulièrement chez le vétérinaire pour faire examiner les selles de l'animal.

  • Revêtement

La présence de mucus ou de sang dans les selles du chien doit être surveillée, car elle peut être le signe d'un problème.

5 maladies qui peuvent provoquer des diarrhées chez votre chien

Il existe plusieurs maladies qui peuvent entraîner une diarrhée chez le chien et modifier complètement l'aspect des selles, en leur donnant une consistance liquide et une couleur différente de la normale. Ces maladies vont de problèmes simples à des pathologies plus complexes et dangereuses, comme la giardiase canine (ou giardiase). Bien qu'il s'agisse d'un symptôme commun à plusieurs problèmes de santé, la giardiase canine est un symptôme commun à tous les chiens, mais elle n'est pas un symptôme commun à tous les chiens,nous avons distingué 5 maladies associées à la diarrhée chez le chien.

1) Pancréatite

La pancréatite canine est une maladie grave, généralement causée par la consommation d'aliments riches en graisses et en hydrates de carbone. Il s'agit d'une inflammation du pancréas dont les principaux symptômes sont la diarrhée, les vomissements, la fièvre, le manque d'appétit et les douleurs abdominales.

2) Gastro-entérite

La gastro-entérite canine affecte la partie inférieure du tube digestif et peut avoir différentes causes associées, de l'empoisonnement aux infections virales et bactériennes. Néanmoins, les signes cliniques sont souvent les mêmes : diarrhée chez le chien, vomissements, manque d'appétit et selles sanguinolentes.

3) Colite

La colite canine est le résultat d'une inflammation de la muqueuse intestinale du chien. Elle peut être aiguë ou chronique. Dans le premier cas, les symptômes sont généralement de longue durée, tandis que dans le second, ils s'étendent sur environ trois semaines et ont tendance à être récurrents. La présence de mucus et de sang dans les selles du chien, ainsi que des épisodes de diarrhée, indiquent la présence d'une colite.

4) Allergie alimentaire

Outre des démangeaisons, de l'urticaire et des rougeurs, le chien atteint de ce type d'allergie peut souffrir de diarrhée chronique, signe évident que quelque chose ne va pas.

5) Giardia canina

La giardia canine est causée par un protozoaire qui agit dans la circulation sanguine de l'animal et provoque une série de modifications gastriques dans l'organisme, pouvant même être fatales. La diarrhée chez le chien est l'un des principaux symptômes et peut être accompagnée ou non de sang et de petits kystes. En outre, l'apathie alimentaire, les vomissements, la perte de poils et les gaz sont également des signes fréquents de la maladie.

Voir également: Noms des chats Sphynx : 100 idées pour appeler l'animal de compagnie de la race sans poils

Coprophagie canine : pourquoi certains chiens mangent-ils leurs propres excréments ?

Comme si l'observation des crottes de chien ne suffisait pas, les gardiens devraient également tirer la sonnette d'alarme si leur animal présente un comportement inhabituel par rapport à ses excréments. La coprophagie canine - qui consiste à ingérer ses propres crottes - peut se produire pour un certain nombre de raisons, mais elle ne doit pas être encouragée, et encore moins ignorée. Comme nous l'avons déjà vu, les excréments peuvent être contaminés par des bactéries et d'autres micro-organismes.qui ne devraient pas être ingérés par l'animal et qui peuvent nuire à sa santé à long terme.

Les causes de la coprophagie sont nombreuses et peuvent être divisées en deux catégories : physiologiques et comportementales. Dans le premier cas, l'habitude est généralement liée à un manque de nutriments, à une maladie, à une alimentation pauvre en nutriments, au stress ou à l'anxiété. S'il s'agit d'un problème comportemental, il peut être lié au besoin d'attirer l'attention du gardien, à la curiosité ou au simple fait d'être un chien.En outre, certaines races ont une prédisposition génétique à ce phénomène, comme le Shih Tzu et le Carlin.

Dans tous les cas, il est recommandé de parler de la coprophagie canine à un vétérinaire. Si elle est due à une maladie, par exemple, le professionnel obtiendra le diagnostic et indiquera le meilleur traitement. En outre, il pourra donner des conseils sur la marche à suivre, même s'il s'agit d'un problème de comportement.

Quelle est l'importance de ramasser les crottes de chien lors des promenades ?

Si vous partez en promenade avec votre chien, sachez que l'une des précautions les plus importantes à ce moment-là est d'emporter un sac ou une pelle à crottes pour ramasser les excréments de votre compagnon à quatre pattes. En plus d'être une question d'hygiène, les crottes de chien peuvent transmettre de nombreuses maladies, et le simple contact avec ces déchets suffit parfois à ébranler l'immunité de l'animal.des sacs biodégradables et une pelle pour ramasser les déjections canines dans les rues et les parcs.

Les déchets peuvent être jetés directement dans les toilettes ou dans les poubelles (de préférence dans les poubelles organiques). Oh, et un conseil : bien que ce soin soit indispensable lors des promenades, l'élimination doit se faire de la même manière lorsque le chien fait ses besoins à l'intérieur.

Tracy Wilkins

Jeremy Cruz est un amoureux passionné des animaux et un parent dévoué. Avec une formation en médecine vétérinaire, Jeremy a passé des années à travailler aux côtés de vétérinaires, acquérant des connaissances et une expérience inestimables dans les soins aux chiens et aux chats. Son véritable amour pour les animaux et son engagement envers leur bien-être l'ont amené à créer le blog Tout ce que vous devez savoir sur les chiens et les chats, où il partage les conseils d'experts de vétérinaires, de propriétaires et d'experts respectés dans le domaine, dont Tracy Wilkins. En combinant son expertise en médecine vétérinaire avec les connaissances d'autres professionnels respectés, Jeremy vise à fournir une ressource complète aux propriétaires d'animaux de compagnie, les aidant à comprendre et à répondre aux besoins de leurs animaux de compagnie bien-aimés. Qu'il s'agisse de conseils d'entraînement, de conseils de santé ou simplement de sensibilisation au bien-être des animaux, le blog de Jeremy est devenu une source incontournable pour les passionnés d'animaux de compagnie à la recherche d'informations fiables et compatissantes. Grâce à ses écrits, Jeremy espère inspirer les autres à devenir des propriétaires d'animaux plus responsables et à créer un monde où tous les animaux reçoivent l'amour, les soins et le respect qu'ils méritent.