Pyomètre chez la chienne : tout savoir sur cette maladie silencieuse et comment la prévenir

 Pyomètre chez la chienne : tout savoir sur cette maladie silencieuse et comment la prévenir

Tracy Wilkins

Le pyomètre chez les chiennes est une maladie silencieuse et inconnue de la plupart des propriétaires d'animaux. Il s'agit d'une infection causée par des bactéries dans l'utérus et qui peut même entraîner la mort de la chienne si le diagnostic et le traitement sont tardifs. Le pyomètre peut survenir dès les premières chaleurs de votre chienne, mais il est plus fréquent chez les animaux qui ont déjà atteint l'âge adulte. Pour dissiper quelques doutes sur le pyomètrenous avons interrogé la vétérinaire Nayara Cristina, spécialiste de l'endocrinologie et du métabolisme des petits animaux, pour en savoir plus sur cette pathologie.

Voir également: Pinscher : tout savoir sur cette race de petit chien

Qu'est-ce que le pyomètre chez les chiennes ?

"Le pyomètre n'est rien d'autre qu'une infection utérine. Pendant la période des chaleurs, l'utérus de la chienne est plus exposé et susceptible d'être contaminé par des bactéries", explique la vétérinaire Nayara. Elle précise que les changements hormonaux dans le corps de la chienne pendant les chaleurs augmentent la probabilité de prolifération des bactéries dans l'utérus. Les niveaux élevés de progestérone après le cycle sont à l'origine de l'infection.transformation du milieu intra-utérin de la chienne en un environnement idéal pour l'action des bactéries. Ces niveaux sont les plus élevés jusqu'à trois mois après les chaleurs. "A l'intérieur de l'utérus, les bactéries commencent à se loger dans l'endomètre, où, en raison du stimulus hormonal, elles trouvent l'environnement idéal pour proliférer, déclenchant le processus d'infection", explique-t-il. Lorsqu'elles traversent la paroi utérine et qu'elles sontSelon Nayara, les chiens de tout âge peuvent en souffrir, mais c'est plus fréquent chez les adultes et les personnes âgées.

Voir également: Où les chats aiment-ils le plus recevoir de l'affection ?

Quels sont les symptômes du pyomètre canin ?

Le pyomètre canin est une maladie silencieuse au début, et les symptômes ne commencent généralement à apparaître que deux mois après les chaleurs de la chienne. Nayara nous explique quels sont les symptômes les plus frappants du pyomètre chez le chien : "Le chien peut présenter un manque d'appétit, une faiblesse, une douleur et une augmentation du volume abdominal, des vomissements, la présence de sécrétions vaginales (en cas de pyomètre ouvert), de la fièvre, une augmentation de la consommation d'eau".et des pipis excessifs".

Pyomètre canin ouvert ou fermé : la différence entre les deux présentations de la maladie

Le pyomètre canin peut se développer de deux manières différentes dans l'utérus des chiennes. La présentation ouverte de la maladie est la plus courante, dans laquelle le col de l'utérus reste ouvert, permettant à la sécrétion avec du pus d'être libérée. "Dans le cas d'un pyomètre ouvert, il est possible d'observer la présence d'une sécrétion vaginale avec du pus. Le gardien remarquera que l'animal commence à se lécher davantage la région génitale. En outre, l'endroit où se trouve le pyomètre est plus plat.Le pyomètre fermé, quant à lui, survient lorsque l'infection provoque des nodules qui obstruent le col de l'utérus de la chienne, ce qui génère l'accumulation de pus. Il est beaucoup plus grave et plus difficile à diagnostiquer en raison de l'accumulation de sécrétions dans l'utérus.

Comment diagnostiquer le pyomètre chez les chiennes ?

Pour les propriétaires, il est plus facile d'identifier la nécessité d'aller chez le vétérinaire lorsque la chienne présente un pyomètre ouvert, car les pertes vaginales sont facilement identifiables. Néanmoins, une consultation est nécessaire dès que vous remarquez l'un des symptômes chez votre chien. "Avec les manifestations cliniques, le vétérinaire devrait demander une échographie abdominale pour confirmer ouEn d'autres termes, tout commence par des changements de comportement et des signes indiquant que quelque chose ne va pas chez votre chien.

Le traitement du pyomètre chez la chienne peut se faire de deux manières différentes

Une fois diagnostiqué, le pyomètre canin doit être traité immédiatement afin d'éviter des complications pour la santé et la qualité de vie du chien. Nayara explique quelles sont les options pour résoudre ce problème : "Le traitement du pyomètre consiste en l'ablation chirurgicale de l'utérus et de l'ovaire (ovariohystérectomie) et en l'utilisation d'antibiotiques. L'hospitalisation est indiquée pour surveiller l'évolution de l'animal et également pour le soigner.des tests doivent être demandés pour contrôler et surveiller l'infection".

La meilleure façon de lutter contre le pyomètre chez les chiennes est la prévention.

Toujours en raison des symptômes silencieux qui, dans certains cas, sont identifiés et réalisés lorsqu'il est trop tard, la prévention est le meilleur moyen de traiter le pyomètre canin. Comme il ne s'agit pas d'une maladie contagieuse, la solution est loin d'être un vaccin : "La castration est un moyen de prévenir le pyomètre. En effet, l'ablation de l'utérus empêche la chienne de développer un pyomètre.Tout comme la castration réduit le risque de plusieurs autres problèmes liés aux hormones sexuelles", explique-t-elle.

Même si votre chienne a déjà eu ses premières chaleurs, il est toujours valable de miser sur cette solution. Parlez à votre vétérinaire de la possibilité d'une intervention chirurgicale : il demandera probablement quelques tests pour vérifier l'état de santé de votre chien avant d'indiquer la castration, mais c'est toujours une option qui garantit une meilleure qualité de vie à l'animal. Nayara signale également qu'un autreLe meilleur moyen de prévenir le pyomètre chez les chiennes, en dehors de la castration, est de ne pas utiliser de contraceptifs.

Tracy Wilkins

Jeremy Cruz est un amoureux passionné des animaux et un parent dévoué. Avec une formation en médecine vétérinaire, Jeremy a passé des années à travailler aux côtés de vétérinaires, acquérant des connaissances et une expérience inestimables dans les soins aux chiens et aux chats. Son véritable amour pour les animaux et son engagement envers leur bien-être l'ont amené à créer le blog Tout ce que vous devez savoir sur les chiens et les chats, où il partage les conseils d'experts de vétérinaires, de propriétaires et d'experts respectés dans le domaine, dont Tracy Wilkins. En combinant son expertise en médecine vétérinaire avec les connaissances d'autres professionnels respectés, Jeremy vise à fournir une ressource complète aux propriétaires d'animaux de compagnie, les aidant à comprendre et à répondre aux besoins de leurs animaux de compagnie bien-aimés. Qu'il s'agisse de conseils d'entraînement, de conseils de santé ou simplement de sensibilisation au bien-être des animaux, le blog de Jeremy est devenu une source incontournable pour les passionnés d'animaux de compagnie à la recherche d'informations fiables et compatissantes. Grâce à ses écrits, Jeremy espère inspirer les autres à devenir des propriétaires d'animaux plus responsables et à créer un monde où tous les animaux reçoivent l'amour, les soins et le respect qu'ils méritent.