Les chaleurs de la chatte : quel est le comportement de la chatte pendant cette période ?

 Les chaleurs de la chatte : quel est le comportement de la chatte pendant cette période ?

Tracy Wilkins

Les chaleurs des chattes sont souvent une période très inconfortable pour les propriétaires de chattes non stérilisées. En effet, la chatte en chaleur peut avoir différents comportements pour satisfaire son instinct de reproduction. Certaines caractéristiques, comme les miaulements incessants et les besoins excessifs, font partie de cette phase du cycle des chaleurs des chattes. Mais il existe des moyens d'atténuer ces problèmes.Pour vous aider à déterminer si une chatte est en chaleur, nous avons dressé une liste des caractéristiques comportementales de cette période et de la manière dont vous devez vous comporter avec une chatte qui veut s'accoupler.

Des miaulements forts et stridents sont le principal signe d'une chatte en chaleur.

Le comportement d'une chatte en chaleur est très explicite. La chatte, cherchant à attirer un éventuel partenaire, commence à agir de manière plus agitée. Les signes des chaleurs de la chatte vont des changements de posture corporelle à des problèmes plus psychologiques. Le miaulement de la chatte en chaleur, par exemple, devient plus fréquent, plus fort et plus aigu que d'habitude. Si vous avez vécu dans des maisons, vous avez certainement entendu un bruit constant aux premières heures de la matinée.sur le toit, semblable au cri d'un enfant : c'est le son d'une chatte en chaleur. Ce type de miaulement, généralement très fort, est utilisé pour attirer une compagne en vue de la reproduction.

Il est également très fréquent qu'une chatte se frotte aux jambes de ses propriétaires, aux lits, aux pieds de table et à d'autres objets. Elle peut même devenir plus affectueuse et demander plus d'attention. Elle peut également vouloir s'enfuir, causant ainsi plus de maux de tête à ses propriétaires et exigeant plus de sécurité dans la maison. Si la maison est équipée d'une moustiquaire, l'animal adoptera une attitude plus agressive lorsqu'il se rendra compte qu'il n'est pas protégé.C'est une période de grand stress et d'inconfort causé par les hormones.

Physiquement, vous remarquerez que le chaton a le derrière plus relevé et la queue sur le côté, exposant ainsi sa vulve. Il aura également une démarche gracieuse et roulée, faisant preuve de charme et d'élégance. Physiologiquement, le chat urinera plus souvent par jour.

Voir également: La grossesse des chats : le guide définitif pour découvrir les étapes de la grossesse et s'occuper d'un chat pendant le travail et l'accouchement

Les chaleurs du chat : la femelle commence à taquiner tous les chats qui se trouvent à proximité.

Un autre changement est que si votre chatte n'a pas l'habitude d'interagir avec les chats vivant dans le même environnement, dans cette phase de chaleur féline elle se rapprochera des mâles. C'est une attitude courante pour attirer l'attention des mâles et montrer qu'elle est disponible pour la copulation. Toute cette excitation affecte la coexistence entre les félins, ce qui peut devenir un tourment. Si le mâle est disponible pour la copulation, il sera plus susceptible d'être disponible pour la copulation.rien n'empêchera les chats de s'accoupler, ce qui aboutira logiquement à une chatte gestante.

En d'autres termes, sans stérilisation, vous aurez bientôt une nouvelle portée à la maison. Bien que les chats nouveau-nés soient une beauté qui remplit la maison de joie, il est important de se rappeler la responsabilité et les soins que les félins exigent, en plus des coûts supplémentaires liés à la nourriture, aux médicaments et à l'adaptation de l'environnement pour qu'ils puissent vivre sans aucune gêne. Plus d'amour à la maison signifie également plus de soins.et le temps disponible à consacrer aux animaux.

Voir également: Pancréatite canine : comment la maladie guérit-elle ?

La chaleur du chat peut entraîner beaucoup de stress

Et combien de temps durent les chaleurs d'une chatte ? Les premières chaleurs d'une chatte surviennent généralement à moins d'un an, au moment de la puberté féline. Cependant, certains facteurs tels que la race et le poids de la chatte peuvent l'influencer. Et il est prouvé que les chattes à poils courts peuvent avoir des chaleurs plus précoces. La fréquence des chaleurs d'une chatte peut être bimestrielle ou trimestrielle.

Tous ces changements sont source de stress pour les chattes, mais aussi pour leurs maîtres, qui souffrent de miaulements incessants, quelle que soit l'heure de la journée. La fréquence est plus élevée en été, en raison de l'exposition au soleil. Les chaleurs des chattes se déroulent en quatre phases : proestrus, œstrus, diestrus, anœstrus. Le cycle complet dure en général jusqu'à deux semaines.

La stérilisation des chats est le meilleur moyen d'éviter le stress thermique

Les jeux et les remèdes à base de plantes indiqués par les vétérinaires peuvent même aider à calmer le chat, mais la solution est sans aucun doute la castration du chat, qui est la seule façon de ne plus éviter ce malaise félin une fois pour toutes. La castration prévient généralement les chaleurs du chat, évitant également les portées non désirées qui collaborent avec l'augmentation des chats dans la rue, où ils sont sujets à diverses maladies, à la maltraitance et à d'autres problèmes.Toutefois, la stérilisation doit être effectuée avant ou après l'œstrus, jamais à un moment où la chatte est sujette à la reproduction. Il est conseillé aux propriétaires de ne pas recourir à des injections contraceptives pour les chats. Cette méthode est très préjudiciable à la santé de la chatte et peut favoriser le développement de tumeurs.

Une chatte mâle peut-elle aussi avoir des chaleurs ?

Les mâles sont toujours instinctivement disposés à copuler, il n'y a donc pas de période spécifique pour cela. Les mâles non castrés sont encore plus disposés à s'échapper. Chez les femelles, cette agitation n'est présente qu'en période de chaleur. Cependant, le comportement du mâle n'est pas très différent de celui de la femelle, car les chats peuvent également émettre des miaulements intermittents et feront tout leur possible pourLes enfants ne sont pas en mesure de satisfaire leurs intentions, ce qui augmente le risque de comportement agressif.

Tracy Wilkins

Jeremy Cruz est un amoureux passionné des animaux et un parent dévoué. Avec une formation en médecine vétérinaire, Jeremy a passé des années à travailler aux côtés de vétérinaires, acquérant des connaissances et une expérience inestimables dans les soins aux chiens et aux chats. Son véritable amour pour les animaux et son engagement envers leur bien-être l'ont amené à créer le blog Tout ce que vous devez savoir sur les chiens et les chats, où il partage les conseils d'experts de vétérinaires, de propriétaires et d'experts respectés dans le domaine, dont Tracy Wilkins. En combinant son expertise en médecine vétérinaire avec les connaissances d'autres professionnels respectés, Jeremy vise à fournir une ressource complète aux propriétaires d'animaux de compagnie, les aidant à comprendre et à répondre aux besoins de leurs animaux de compagnie bien-aimés. Qu'il s'agisse de conseils d'entraînement, de conseils de santé ou simplement de sensibilisation au bien-être des animaux, le blog de Jeremy est devenu une source incontournable pour les passionnés d'animaux de compagnie à la recherche d'informations fiables et compatissantes. Grâce à ses écrits, Jeremy espère inspirer les autres à devenir des propriétaires d'animaux plus responsables et à créer un monde où tous les animaux reçoivent l'amour, les soins et le respect qu'ils méritent.