Saluki : 10 choses à savoir sur cette race de grand chien

 Saluki : 10 choses à savoir sur cette race de grand chien

Tracy Wilkins

Le Saluki n'est pas l'une des races les plus connues au Brésil, mais c'est un chiot qui mérite vraiment d'être mis en valeur. Avec un corps svelte et athlétique, le Saluki est un excellent compagnon pour plusieurs moments, à condition qu'il ait un espace approprié pour dépenser toute son énergie. En outre, le soin de la routine et de la santé du chien nécessite également une certaine attention de la part du tuteur. àPour en savoir un peu plus sur le Saluki, nous avons rassemblé 10 informations importantes sur cette race de chien.

1) Le saluki est considéré comme l'une des plus anciennes races au monde.

L'origine de ce chien, également connu sous le nom de lévrier persan, est liée à l'Égypte ancienne, avec des descriptions datant d'environ 800 ans avant J.-C. Le chien saluki était considéré comme très noble à l'époque et faisait partie de la royauté égyptienne - à tel point que certains spécimens sont arrivés jusqu'à nous,y compris d'être momifié aux côtés des pharaons.

2) La personnalité du Saluki est calme et indépendante.

Si vous n'avez pas beaucoup de temps à consacrer à un ami à quatre pattes, le Saluki peut être le compagnon idéal pour votre vie quotidienne. Ces chiens adorent être entourés de leurs humains et choisissent même un membre de la famille auquel ils se consacrent davantage, mais leur indépendance parle toujours plus fort. Cela signifie que le chien Saluki sera à vos côtés chaque fois que possible, mais il y tient beaucoupIls ont besoin de leur propre espace et ne seront pas tristes s'ils n'ont pas leur famille à leurs côtés en permanence.

3) Le saluki peut atteindre une vitesse de 60 km/h

Une curiosité impressionnante du Saluki est que, grâce à son corps mince et athlétique, ce chien peut courir de longues distances et atteindre une vitesse de 60 km/h. La courbure de la côte aide beaucoup dans cet aspect, car c'est quelque chose qui facilite grandement l'action de courir, et c'est pourquoi il finit par être l'un des chiens les plus rapides qui existent.

Voir également: Cocker américain : tout sur la race canine

4) Saluki : le chien a besoin d'un espace approprié pour courir et jouer.

La course est naturelle pour le Saluki, mais ce chien aime aussi courir et s'amuser. C'est précisément pour cette raison que la race ne convient pas aux appartements et aux espaces limités. En fait, l'idéal pour le Saluki est d'avoir une maison avec une grande cour pour jouer, car il a besoin, en moyenne, de deux heures d'exercice par jour. En outre, la race aime creuser.et apprécient les jeux en plein air.

5) La socialisation du chiot Saluki est essentielle pour une bonne coexistence.

Le Saluki n'est pas l'une des races les plus amicales au monde, surtout en présence d'étrangers ou d'autres animaux. Il est donc recommandé de socialiser l'animal dès les premiers mois de sa vie afin de ne pas avoir de problèmes avec les visiteurs ou si vous décidez d'adopter un autre chiot, par exemple.

Voir également: En savoir plus sur le trimming, la coupe spécifique à la race Golden Retriever

6) Le dressage des saluki nécessite de la patience et des stimulations positives.

Il s'agit d'une race intelligente qui peut apprendre quelques tours et ordres de base, mais cela ne veut pas dire que c'est une tâche facile. Comme nous l'avons déjà mentionné, le Saluki est très indépendant, ce qui signifie qu'il préfère agir selon ses instincts plutôt que d'accepter simplement les ordres. Cela n'empêche pas l'animal d'être éduqué avec du dressage, c'est juste qu'il n'est pas nécessaire de l'éduquer pour qu'il devienne un chien.Il est important d'être patient et de toujours récompenser les enfants lorsqu'ils font quelque chose de bien.

7) Les maladies cardiaques et l'hypothyroïdie sont des problèmes de santé courants chez les Saluki.

La race n'est pas prédisposée aux maladies génétiques, mais certaines affections sont plus fréquentes chez le Saluki. Les chiens de cette race peuvent avoir des problèmes cardiaques, d'où l'importance d'effectuer des examens cardiologiques fréquents. En outre, l'hypothyroïdie est un autre problème, ainsi que certaines incidences de cancer (principalement au niveau de l'estomac).

8) Le chiot Saluki doit être élevé avec beaucoup d'amour et de soins.

En tant que chien naturellement plus réservé, il est important que l'environnement autour du chiot Saluki soit très accueillant. Il a besoin de se sentir aimé et doit être encouragé à interagir avec différents types de personnes et même d'autres animaux, mais les soins principaux doivent venir de sa famille. Les gardiens doivent consacrer un peu de temps au Saluki lorsqu'il est encore un chiot, en lui offrant des conseils sur la façon de s'y prendre.beaucoup d'amour et d'affection pour qu'il grandisse avec ce sentiment d'accueil.

9) Un brossage hebdomadaire est nécessaire pour maintenir le pelage du Saluki en bonne santé.

Le Saluki peut avoir un pelage plus lisse ou plus pompeux, mais indépendamment de cela, il est important de garder à l'esprit qu'un certain soin doit être apporté pour que le chien soit beau. Par conséquent, un brossage hebdomadaire doit être effectué non seulement pour éliminer le pelage mort de l'animal, mais aussi pour éviter les nœuds et les poils emmêlés (en particulier dans la région de l'oreille).

10) Saluki : le prix d'un chiot peut atteindre 6 000 R$.

Pour ceux qui sont intéressés par le Saluki, le prix peut être un problème, car c'est l'une des races les plus chères qui existent. La valeur varie généralement entre 2 000 et 6 000 Rands, et dépend de plusieurs facteurs, tels que l'élevage et la lignée de l'animal. Néanmoins, c'est un prix qui n'est pas considéré comme très abordable par rapport à d'autres races. Bien qu'il s'agisse d'une race plus chère, il est toujours bon de la considérer aussila possibilité d'adopter un chien au lieu de l'acheter, car il y a plusieurs animaux abandonnés ou sauvés par des ONG qui cherchent un foyer.

Tracy Wilkins

Jeremy Cruz est un amoureux passionné des animaux et un parent dévoué. Avec une formation en médecine vétérinaire, Jeremy a passé des années à travailler aux côtés de vétérinaires, acquérant des connaissances et une expérience inestimables dans les soins aux chiens et aux chats. Son véritable amour pour les animaux et son engagement envers leur bien-être l'ont amené à créer le blog Tout ce que vous devez savoir sur les chiens et les chats, où il partage les conseils d'experts de vétérinaires, de propriétaires et d'experts respectés dans le domaine, dont Tracy Wilkins. En combinant son expertise en médecine vétérinaire avec les connaissances d'autres professionnels respectés, Jeremy vise à fournir une ressource complète aux propriétaires d'animaux de compagnie, les aidant à comprendre et à répondre aux besoins de leurs animaux de compagnie bien-aimés. Qu'il s'agisse de conseils d'entraînement, de conseils de santé ou simplement de sensibilisation au bien-être des animaux, le blog de Jeremy est devenu une source incontournable pour les passionnés d'animaux de compagnie à la recherche d'informations fiables et compatissantes. Grâce à ses écrits, Jeremy espère inspirer les autres à devenir des propriétaires d'animaux plus responsables et à créer un monde où tous les animaux reçoivent l'amour, les soins et le respect qu'ils méritent.