Hokkaido : tout savoir sur le chien japonais

 Hokkaido : tout savoir sur le chien japonais

Tracy Wilkins

Il existe plusieurs races de chiens japonais, dont le Hokkaido. Ce chien, bien que peu connu en dehors de son pays d'origine, possède plusieurs qualités qui en font un compagnon très spécial. Il est de taille moyenne, très poilu et, en raison de son patron de couleurs, le Hokkaido est souvent confondu avec l'Akita et le Shiba Inu. En ce qui concerne le comportement, le petit chiensurprend par son caractère affectueux, ludique et très actif.

Voir également: Chat Savannah : découvrez la personnalité du chat exotique qui est l'un des plus chers au monde

Si vous êtes curieux d'en savoir plus sur ce chien du Japon, nous vous aidons dans cette mission : les Pattes d'accueil a rassemblé de nombreuses informations sur le chien de Hokkaido, telles que ses caractéristiques physiques, son tempérament, son entretien et d'autres curiosités.

L'origine du chien de Hokkaido

Le Hokkaido est un chien du Japon, tout comme les races Akita, Shiba Inu et Spitz japonais. En fait, une curiosité est que le Hokkaido est catégorisé comme un chien de type Spitz, alors qu'il est beaucoup plus proche physiquement du Shiba et de l'Akita. Mais comment cette race est-elle née ? L'histoire remonte à l'ère Kamakura, vers 1140. Le Hokkaido descendrait de chiens qui, à l'origine, étaient des chiens d'élevage.a accompagné les immigrants de Honshu - l'île principale du Japon - vers l'île de Hokkaido durant cette période.

A l'origine, le Hokkaido était utilisé comme chien de chasse, mais la nature protectrice de l'animal contribue également à son utilisation comme chien de garde. On ne sait pas avec certitude quelles races ont donné naissance à ce chien du Japon, mais certains spécimens peuvent avoir une langue bleue ou violette, ce qui laisse penser qu'il existe un certain degré de parenté avec le Chow Chow et le Shar Pei.

Hokkaido : le chien est athlétique et sa couleur est similaire à celle de l'Akita.

Le chien de Hokkaido est un chien de taille moyenne, qui peut mesurer entre 45 et 52 centimètres et peser entre 20 et 30 kilogrammes. La race a un corps athlétique et élégant, ainsi qu'un visage triangulaire, des oreilles pointues, un museau légèrement allongé et une queue enroulée en spirale - une caractéristique commune au Shiba Inu et à l'Akita.

A ce propos, il ne faut pas oublier le pelage du Hokkaido. Ce chien a un poil épais avec des mèches extérieures dures et droites et un sous-poil plus doux et plus dense. Les couleurs du Hokkaido sont souvent confondues avec celles de l'Akita et du Shiba, car le sésame (fauve rougeâtre avec des pointes noires) est assez courant chez ces trois chiens japonais. Cependant, le Hokkaido peut encore être trouvé avec d'autres couleurs.Il existe plusieurs teintes, telles que le blanc (qui est l'une des plus populaires), le rouge, le noir, le bringé et le bicolore (marron et noir).

Hokkaido est vigilant et protecteur, mais aussi affectueux et loyal.

  • Coexistence

Imaginez un chien loyal, docile et en même temps très attentif à tout ce qui se passe : c'est le Hokkaido. Ce chien a souvent été utilisé pour chasser les animaux et garder les propriétés, ce qui justifie ce comportement vigilant. Il est souvent animé par un instinct de protection et a tendance à se méfier de ceux qu'il ne connaît pas, mais il n'est pas agressif. Cependant, le Hokkaido peut être en état d'alertelorsqu'il soupçonne quelque chose d'anormal et fait tout pour protéger ceux qu'il aime.

Malgré son passé de gardien et de chasseur, le Hokkaido est un excellent chien de compagnie. Il est adaptable, intelligent et, s'il est correctement socialisé et éduqué dans ses premières années, il deviendra certainement un chiot très sociable et confiant, grâce à sa personnalité calme et obéissante, ainsi qu'à l'énorme loyauté dont il fait preuve à l'égard de ses maîtres.

Le Hokkaido peut également être un bon chien d'appartement, à condition que ses besoins fondamentaux soient satisfaits (notamment en ce qui concerne la dépense énergétique). C'est un chien très actif et très joueur, qui a donc besoin d'être beaucoup promené et d'être stimulé au quotidien, faute de quoi il risque de s'ennuyer, d'être stressé et de devenir anxieux.

  • Socialisation

Le Hokkaido est un chien qui a besoin d'être socialisé dès son plus jeune âge en raison de son tempérament méfiant. Il est généralement affectueux avec la famille, mais timide et réservé avec les étrangers. Cependant, s'il est socialisé, il peut devenir plus amical. En outre, la relation du chien avec les enfants est généralement positive, surtout s'ils ont été élevés ensemble. Avec les autres chiens et les animaux, le Hokkaido est un chien de compagnie.Hokkaido peut être imprévisible, mais si vous suivez correctement le processus de socialisation, vous avez toutes les chances de vivre une coexistence harmonieuse.

  • Dressage

Le Hokkaido est un chien intelligent qui aime faire plaisir à ses maîtres. En d'autres termes, l'obéissance dépend d'eux ! Mais même s'il s'agit d'une race facile à éduquer, il est important de noter que le maître doit avoir une direction ferme pendant l'éducation. L'astuce consiste à miser sur le renforcement positif, en récompensant l'animal avec des friandises et d'autres plaisirs pour l'encourager à répéter le bon comportement. dans lesEn général, l'éducation des chiens de Hokkaido n'est pas difficile, mais avec des associations positives, tout est encore plus facile.

3 curiosités sur le chien d'Hokkaido

1) Le Hokkaido est un chien qui est considéré comme un monument naturel vivant du Japon depuis 1937 et qui est protégé par la loi.

2) On estime qu'entre 900 et 1 000 chiens de Hokkaido sont enregistrés chaque année.

3) Dans certaines régions du Japon, la race est également connue sous les noms de Seta, Shita et Ainu-ken.

Chiot Hokkaido : comment s'en occuper et qu'attendre du chiot ?

Le chien de Hokkaido ne doit pas être séparé de sa mère avant l'âge de deux mois. À ce stade précoce, l'allaitement est la principale source de nutriments de l'animal. En outre, les liens sociaux qui se créent à ce stade sont fondamentaux pour le développement de l'animal. Après l'avoir ramené à la maison, le chiot commence déjà à devenir plus actif et assoiffé de connaître le monde. Il voudra explorer tous les coins et recoins de la maison.C'est le bon moment pour renforcer les liens avec Hokkaido.

Les chiots ont également besoin d'être soignés dans leur nouveau foyer. Ils doivent disposer d'un lit pour dormir, d'un biberon, d'une nourriture adaptée à leur âge. En outre, des jouets, des tapis hygiéniques et d'autres articles d'hygiène sont essentiels pour répondre aux besoins du chiot.

En outre, le chiot Hokkaido doit faire l'objet d'une attention particulière en matière de santé : au cours des premiers mois, il est essentiel d'appliquer tous les vaccins obligatoires pour les chiots. Ce n'est qu'une fois que l'animal aura terminé son calendrier de vaccination qu'il sera prêt pour les premières promenades et la socialisation.

Hokkaido : un chien a besoin de quelques soins de base

  • Bain Le Hokkaido est un chien qui n'aime pas se mouiller et, comme il est très poilu et résistant, il n'y a pas de fréquence idéale de bain. L'idéal est d'observer les besoins de chaque animal.
  • Brossage Le poil du chiot Hokkaido doit être brossé entre deux et trois fois par semaine. Pendant la période de changement de poil, les soins doivent être renforcés.
  • Ongles Les griffes du chien de Hokkaido ne doivent pas être trop longues. Le gardien doit donc évaluer la longueur des griffes et les couper tous les 15 jours ou une fois par mois.
  • Dents Hokkaido : il est bon d'habituer votre Hokkaido à se brosser les dents dès son plus jeune âge afin d'éviter les problèmes de tartre. Le soin doit être effectué entre deux et trois fois par semaine.
  • Oreilles Pour prévenir les infections, vérifiez chaque semaine les oreilles de votre chiot Hokkaido et nettoyez la zone avec des produits appropriés si nécessaire.

Ce qu'il faut savoir sur la santé des chiens à Hokkaido

Le Hokkaido est un chien fort et résistant, mais comme tout autre chien, il peut tomber malade et avoir des problèmes de santé. Bien qu'il n'y ait pas de prédisposition génétique ou quoi que ce soit de ce genre, certaines conditions qui affectent généralement la race sont la dysplasie de la hanche et la luxation de la rotule chez les chiens. Par conséquent, il est important de toujours observer tout changement dans le comportement du chien afin de chercher de l'aide.

Le chien a tout pour être en bonne santé, mais une partie de la responsabilité incombe également au gardien, qui doit tenir à jour le calendrier des vaccinations, ainsi que les vermifuges et les médicaments antiparasitaires.

Voir également: Que peut-on attendre du comportement de la femelle Pitbull ?

Chiot Hokkaido : le prix de la race n'est pas le plus bas

Si vous êtes tombé amoureux de l'Hokkaido, vous devez savoir que cette race n'est pas courante en dehors du Japon et que, par conséquent, son prix est généralement élevé. En général, il est possible de trouver des spécimens vendus entre 1 000 et 1 500 dollars. En termes réels, ce prix peut fluctuer entre 5 000 et 8 000 rands, sans compter les frais d'importation de l'animal. C'est pourquoi vous devez être bien préparé.financièrement si vous voulez amener un chien d'Hokkaido au Brésil !

Même si vous choisissez de faire cet achat international, nous vous rappelons qu'il est important de rechercher un chenil pour chiens fiable. Les conditions de l'établissement doivent être adéquates et il doit avoir de bonnes références. Pour cela, consultez les avis sur internet et demandez l'opinion d'autres gardiens de chiens.

Radiographie d'un chien de Hokkaido

Origine Japon

Manteau Poil extérieur dur et droit ; sous-poil doux et dense

Couleurs : sésame, blanc, rouge, noir, bringé, noir et marron

Personnalité : dociles, alertes, obéissants et courageux

Hauteur : 45 à 52 cm

Poids 20 à 30 kg

Espérance de vie Durée de vie : 12 à 14 ans

Tracy Wilkins

Jeremy Cruz est un amoureux passionné des animaux et un parent dévoué. Avec une formation en médecine vétérinaire, Jeremy a passé des années à travailler aux côtés de vétérinaires, acquérant des connaissances et une expérience inestimables dans les soins aux chiens et aux chats. Son véritable amour pour les animaux et son engagement envers leur bien-être l'ont amené à créer le blog Tout ce que vous devez savoir sur les chiens et les chats, où il partage les conseils d'experts de vétérinaires, de propriétaires et d'experts respectés dans le domaine, dont Tracy Wilkins. En combinant son expertise en médecine vétérinaire avec les connaissances d'autres professionnels respectés, Jeremy vise à fournir une ressource complète aux propriétaires d'animaux de compagnie, les aidant à comprendre et à répondre aux besoins de leurs animaux de compagnie bien-aimés. Qu'il s'agisse de conseils d'entraînement, de conseils de santé ou simplement de sensibilisation au bien-être des animaux, le blog de Jeremy est devenu une source incontournable pour les passionnés d'animaux de compagnie à la recherche d'informations fiables et compatissantes. Grâce à ses écrits, Jeremy espère inspirer les autres à devenir des propriétaires d'animaux plus responsables et à créer un monde où tous les animaux reçoivent l'amour, les soins et le respect qu'ils méritent.