Chien d'aveugle : tout ce qu'il faut savoir sur le chien d'aveugle

 Chien d'aveugle : tout ce qu'il faut savoir sur le chien d'aveugle

Tracy Wilkins

Le chien guide est un petit chien capable d'améliorer la vie des personnes malvoyantes. Vous avez peut-être déjà vu un chien guide aveugle dans la rue ou à la télévision et vous vous êtes demandé comment il était possible qu'un animal soit intelligent au point d'aider quelqu'un à éviter les voitures et les nids-de-poule, à traverser la rue et même à monter des escaliers. Cela semble très difficile, mais la vérité est que, comme n'importe quelBien que de nombreuses personnes en aient entendu parler - il existe même une journée internationale du chien d'aveugle ! - de nombreuses questions se posent sur ce chien : comment se déroule son éducation ? Comment une personne malvoyante peut-elle demander un chien d'aveugle ? Toute race peut-elle devenir un chien d'aveugle ? Et combien coûte un chien d'aveugle ? LePatas da Casa vous explique tout sur les chiens d'aveugle pour que vous n'ayez plus de doutes.

Qu'est-ce qu'un chien guide ?

Le chien guide est un chien dressé qui aide à assister les personnes déficientes visuelles. Le chien guide joue un rôle fondamental en guidant les personnes peu ou pas voyantes dans leurs déplacements. Dans la rue, il aide le gardien à éviter les obstacles et à traverser la rue, par exemple. Le chien aveugle aide également son maître à effectuer des activités quotidiennes simples avec une plus grande autonomie, comme se lever de la rue.En d'autres termes, le chien guide d'aveugle ne se contente pas de guider et d'assister le gardien : il assure à la personne malvoyante une plus grande indépendance, améliorant sa qualité de vie et augmentant même son estime de soi.

Le chien de la personne aveugle doit être docile, sûr et intelligent.

La personnalité est le facteur le plus important à prendre en compte lors du "dressage" d'un chien guide d'aveugle. Il est essentiel que le chien guide soit docile, patient, calme et sans tendance agressive, afin qu'il puisse avoir une bonne relation avec son maître. La sociabilité est une autre caractéristique importante, car les chiens guides seront toujours entourés d'autres personnes et d'animaux lorsqu'ils sortiront dans la rue. L'intelligence et la capacité d'adaptation sont également des caractéristiques importantes.Il est également essentiel que le chien aveugle soit fort et qu'il ait une bonne capacité de concentration.

Voir également: Découvrez ce que la science a découvert sur la vision des chiens !

Chien d'aveugle : les races Labrador, Golden et Berger allemand sont les plus courantes.

C'est la personnalité qui détermine si l'animal est apte à devenir un chien-guide. Si le chien correspond au tempérament indiqué ci-dessus, il peut être soumis à une formation. En théorie, la race n'est donc pas le facteur principal pour devenir un chien-guide. Cependant, certaines races tendent déjà à rassembler tous les traits de personnalité qu'un chien-guide devrait avoir. C'est pourquoi elles sont les plus choisies.Les races de labrador, de berger allemand et de golden retriever sont sans aucun doute les plus adaptées à ce travail, car elles ont la personnalité idéale pour assumer les responsabilités d'un chien aveugle.

Cependant, il faut toujours garder à l'esprit que la personnalité est une caractéristique individuelle. Un chien du Labrador peut avoir un tempérament très différent de celui que la race présente normalement, par exemple. En d'autres termes, lors du choix d'un chien guide, la race peut certes être prise en compte, mais il est important de toujours vérifier sa personnalité.

Les chiens guides ont des rôles spécifiques à remplir

Un chien d'aveugle est une profession comme une autre, et le chien qui commence à "travailler" avec lui a donc des responsabilités qu'il doit respecter :

  • Restez toujours à gauche du gardien, en gardant une légère avance.
  • Ne vous laissez pas distraire par des éléments extérieurs (odeurs, nourriture, personnes).
  • Lorsqu'il aperçoit un escalier ou un lieu plus élevé, le chien guide doit s'arrêter et ne suivre que sur ordre du maître, en gardant toujours un rythme en accord avec le gardien.
  • Lorsque vous entrez dans un ascenseur, laissez toujours le gardien près du bouton.
  • Aider le propriétaire à prendre les transports en commun
  • Traverser un trottoir à un passage pour piétons et écouter le bruit des voitures pour savoir si l'une d'entre elles arrive.
  • Marchez toujours au milieu du trottoir, esquivez les objets et choisissez un espace où lui et son tuteur peuvent s'insérer.
  • Lorsque le gardien est immobile, le chien-guide doit rester silencieux.
  • Aller dans n'importe quelle direction ordonnée par le tuteur, et seulement lorsqu'il en reçoit l'ordre.
  • Être un chien d'aveugle à l'intérieur et à l'extérieur du domicile, dans tout établissement public ou privé

Le dressage du chien guide d'aveugle doit commencer lorsqu'il est encore un chiot.

Pour que le chien guide d'aveugle puisse assumer toutes ces responsabilités, il doit suivre une formation qui comporte trois phases. La première phase de la formation d'un chien guide d'aveugle doit commencer lorsque l'animal est encore un chiot, car c'est à cet âge qu'il a le plus de facilité à apprendre les ordres - en plus de s'assurer que le chien peut rester suffisamment longtemps dans son rôle de guide.Le chiot est placé dans un foyer avec des familles volontaires pour apprendre à se socialiser, apprendre quelques ordres de base (comme s'asseoir) et être exposé à des stimuli quotidiens courants pour s'y habituer : bruits courants dans la rue, changements de temps (pluie et soleil), obstacles, bruits de voitures et de personnes.

Dans la deuxième phase de la formation, le chien-guide apprend des instructions plus spécifiques

Au bout d'un an, le futur chien guide entre définitivement dans une école de dressage. C'est là que commence la formation plus spécifique. Le chien commence à suivre des instructions et apprend à obéir et à désobéir - il est important que le chien guide sache désobéir intelligemment à son maître dans des situations qui peuvent le mettre en danger de mort, par exemple lorsque le maître lui dit d'avancer mais qu'il n'y a pas de voiture.Le chien apprend à faire des choses plus spécifiques comme esquiver des objets, s'arrêter devant des escaliers, monter et traverser des trottoirs, faire attention à la circulation et trouver la bonne place dans les transports publics.

Le chien guide et son tuteur passent par une phase d'adaptation avant de finaliser le processus

Une fois cette phase de formation terminée, le chien aveugle passe à la dernière étape : l'adaptation au maître. Le chien guide et son futur maître doivent entretenir une bonne relation, basée sur la confiance et le respect. Par conséquent, avant d'avoir officiellement un chien guide, le maître doit apprendre à le contrôler. Le chien guide n'est pas le seul à devoir passer par ce processus : le maître doit également être formé et apprendre à suivre et à contrôler le chien guide.Il est également important que les personnalités du chien guide et du gardien soient similaires. Des tempéraments très différents peuvent compromettre la relation. Si le chien guide et le gardien traversent cette phase d'adaptation sans problème, ils sont prêts !

Le chien guide d'aveugle peut fréquenter tout environnement public ou privé.

Tous les lieux n'acceptent pas l'entrée des animaux de compagnie. Dans le cas du chien-guide, cependant, la législation est différente. Parce qu'il s'agit d'un chien d'assistance, le chien-guide peut entrer dans n'importe quel environnement où son maître a besoin ou envie d'aller. La loi n° 11 126/05 promulguée en 2005 dans tout le Brésil garantit que la personne malvoyante a le droit d'entrer dans n'importe quel lieu public ou dans n'importe quel endroit où elle a besoin d'être accompagnée.Personne ne peut interdire à un chien guide d'aveugle l'accès aux centres commerciaux, aux bus, aux métros ou à tout autre endroit. Dans certains États du Brésil, comme Rio de Janeiro, les chiens de soutien émotionnel bénéficient déjà de ce droit.

Lors des promenades dans la rue, le chien guide doit toujours être identifié.

Il est très important que le chien guide soit identifié pendant le service. Cela évite les problèmes lorsque le gardien veut entrer quelque part et c'est aussi une façon de montrer aux gens qu'il s'agit d'un chien d'assistance, c'est-à-dire qu'il n'est pas là pour recevoir de l'affection et jouer. Chaque chien guide doit avoir un gilet ou une laisse qui l'identifie. Le chien guide doit toujours avoir une médaille d'identification.contenant les données suivantes : nom du chien guide et du gardien, nom du centre d'éducation ou de l'instructeur indépendant et numéro CNPJ du centre d'éducation ou CPF de l'instructeur indépendant. L'animal doit être identifié par un guide, un collier et un harnais avec poignée, en plus d'avoir le carnet de vaccination à jour.

Comment se comporter avec un chien guide : ne pas jouer et ne pas caresser l'animal en service

Lorsque vous voyez un beau chien dans la rue, vous avez envie de le caresser et de jouer avec lui. Cependant, dans le cas d'un chien-guide, il ne faut pas le faire. La raison en est simple : le chien-guide est en service et ne peut pas être dérangé. Tout ce qui détourne votre attention peut finir par nuire à l'animal et à son gardien, qui compte sur votre aide. Par conséquent, lorsque vous voyez un chien-guide dans la rue, ne jouez jamais, faites-le, faites-le, faites-le, faites-le, faites-le.faire des câlins, offrir des friandises ou faire quoi que ce soit qui puisse détourner son attention.

Le chien de l'aveugle a lui aussi besoin de temps libre

Le chien guide et son gardien passeront jour et nuit ensemble pendant de très nombreuses années, ce qui crée un lien d'amitié et de camaraderie très fort, et ils sont véritablement les meilleurs amis l'un de l'autre. Comme nous l'avons expliqué, les personnes extérieures ne doivent pas jouer avec le chien guide, sauf si le gardien l'autorise et s'ils se trouvent dans un endroit sûr, comme à la maison. Cependant, même si les chiens guides sont des chiens d'assistance, cela ne veut pas dire queAu contraire, le tuteur peut s'amuser avec l'animal, jouer avec lui, le caresser et faire diverses activités. Le chien-guide mérite de l'attention et des moments de plaisir comme n'importe quel animal !

Voir également: Alimentation premium ou super premium : comprendre les différences une fois pour toutes.

Le chien guide d'aveugle prend lui aussi sa retraite

En vieillissant, le chien devient souvent plus fatigué, plus fragile et perd certaines de ses capacités étonnantes. Le chien-guide n'est pas à l'abri de ces conditions et il arrive donc un moment où il doit prendre sa retraite. Le chien-guide moyen prend sa retraite après 8 ou 10 ans d'accompagnement d'une personne malvoyante. À partir de là, le tuteur peut demander un autre chien-guide, s'il le souhaite.Mais qu'advient-il de l'ancien chien-guide ? Comme nous l'avons expliqué, un lien très fort se crée entre le gardien et le chien. Par conséquent, le chien retraité peut continuer à vivre avec son propriétaire sans problème, il n'effectuera simplement plus ses services de guide. Une autre possibilité est de donner l'animal à une personne de confiance pour qu'elle l'adopte.

Comment obtenir un chien d'aveugle : connaître les prérequis et les étapes essentielles

Avoir un chien guide fait toute la différence pour une personne malvoyante. Mais comment en obtenir un ? Tout d'abord, le tuteur doit respecter certaines conditions préalables, à savoir

  • Avoir une déficience visuelle ou une basse vision

  • Vous devez avoir au moins 18 ans (ou être émancipé à partir de 16 ans).

  • Vivre sur le territoire national

  • Avoir une routine indépendante et une vie active

  • Être capable de se déplacer de manière autonome

En outre, le tuteur peut être amené à prouver qu'il dispose d'une situation financière lui permettant d'entretenir le chien guide d'aveugle, de prendre en charge les soins quotidiens (tels que la nourriture) et les soins de santé (vaccinations, urgences et consultations vétérinaires). Une fois les conditions préalables remplies, le tuteur doit suivre un cours d'orientation et de mobilité mettant l'accent sur la formation à l'utilisation des animaux, afin de savoir comment se comporter avec le chien guide d'aveugle.Le tuteur doit également s'inscrire au Registre national des candidats à l'utilisation de chiens-guides, du Secrétariat aux droits de l'homme. Lorsque tout est prêt, il s'inscrit sur une liste d'attente. Lorsqu'un chien-guide pour aveugles est disponible, le tuteur en est informé et suit le processus d'adaptation. Lorsque tout est prêt, le tuteur en est informé et suit le processus d'adaptation.si cela se passe correctement, le chien-guide et son maître peuvent commencer à vivre ensemble !

Combien coûte un chien d'aveugle ?

Bien que l'utilisation de chiens guides soit un excellent moyen d'offrir l'indépendance - et en même temps l'amour - à une personne malvoyante, ce processus reste malheureusement compliqué au Brésil pour plusieurs raisons. La première est qu'il y a peu de chiens guides enregistrés dans le pays. Le nombre d'instituts qui éduquent des chiens guides pour les aveugles est très faible et, comme le processus d'éducation est très difficile, il n'est pas facile de trouver un chien guide.la formation prend un certain temps, il y a peu de chiens "formés" par an. De plus, il y a très peu d'instructeurs spécialisés dans la formation des chiens guides dans le pays. Il y a donc une forte demande et peu de demande.

La raison pour laquelle il y a si peu de chiens guides est principalement la valeur. Après tout, combien coûte un chien guide ? Le tuteur qui a fait la demande peut en obtenir un sans rien payer, mais le coût de la préparation complète du chien guide est extrêmement élevé pour les instituts de formation. L'investissement dans la formation d'un chien guide est d'au moins R $ 35,000.00. Avec si peu d'instituts et de professionnels dédiés à la formation des chiens guides, il y a peu de chances qu'ils soient en mesure de fournir un chien guide.Cette formation, ajoutée au fait qu'il faut débourser une somme importante pour éduquer un chien-guide, permet de comprendre pourquoi le nombre de personnes ayant accès à cette ressource est encore si faible.

Fait amusant : il y a même une journée internationale du chien d'aveugle !

Saviez-vous qu'il existe une journée internationale du chien d'aveugle ? On pense que les chiens aident les personnes malvoyantes à se déplacer depuis l'Antiquité. Certains chercheurs affirment que vers 1780, des chiens ont commencé à être dressés dans les hôpitaux pour aider les personnes malvoyantes. Au cours de la Première Guerre mondiale, de nombreuses personnes ayant perdu la vue pendant les conflits, l'utilisation de chiens d'aveugle a été introduite.Au Brésil, cependant, les premiers chiens d'aveugle ne sont arrivés qu'en 1950. Pour célébrer l'importance de ces chiens, il a été décidé que le 29 avril serait la Journée internationale du chien d'aveugle ! Cette date est célébrée dans le monde entier et rend hommage à ces petits chiens qui ont toutes les compétences et tout l'amour nécessaires pour prendre soin des gens et leur donner du bonheur.pour les personnes souffrant de déficiences visuelles.

Tracy Wilkins

Jeremy Cruz est un amoureux passionné des animaux et un parent dévoué. Avec une formation en médecine vétérinaire, Jeremy a passé des années à travailler aux côtés de vétérinaires, acquérant des connaissances et une expérience inestimables dans les soins aux chiens et aux chats. Son véritable amour pour les animaux et son engagement envers leur bien-être l'ont amené à créer le blog Tout ce que vous devez savoir sur les chiens et les chats, où il partage les conseils d'experts de vétérinaires, de propriétaires et d'experts respectés dans le domaine, dont Tracy Wilkins. En combinant son expertise en médecine vétérinaire avec les connaissances d'autres professionnels respectés, Jeremy vise à fournir une ressource complète aux propriétaires d'animaux de compagnie, les aidant à comprendre et à répondre aux besoins de leurs animaux de compagnie bien-aimés. Qu'il s'agisse de conseils d'entraînement, de conseils de santé ou simplement de sensibilisation au bien-être des animaux, le blog de Jeremy est devenu une source incontournable pour les passionnés d'animaux de compagnie à la recherche d'informations fiables et compatissantes. Grâce à ses écrits, Jeremy espère inspirer les autres à devenir des propriétaires d'animaux plus responsables et à créer un monde où tous les animaux reçoivent l'amour, les soins et le respect qu'ils méritent.